En 1998, associé à Guy SIANO, j’ai entrepris d’écrire le site www.lesmetiersducheval.com afin de tenter un pari fou, rassembler les informations traitant de l’ensemble de la filière cheval, qui à cette époque ne se reconnaissait pas dans cette classification et faire un site à une époque ou peu de gens utilisaient l’informatique et encore moins Internet. Il aura fallu pas moins de deux ans pour collecter les informations nécessaires. Toutefois, l’utilisation d’Internet n’était pas suffisante pour que ce soit un succès. La rencontre avec Fabrice Gauthier Guenot, éditeur « agence cheval de France », a permis d’aller plus loin.

En 2002, nous avons édité un premier livre après avoir collecté l’ensemble des informations liées à la filière cheval. Nous nous sommes évertués à encore rester neutres et honnêtes dans le traitement de ces informations avec la même idée que pour l’écriture du site Internet. Nous étions au bout de l’utilisation de ce premier livre, non pas du fait des informations qu’il contient mais parce que de nouveaux textes, lois et autres directives ont vu le jour dans ces quelques années passées. J'ai donc créé le site www.lafiliereequestreprofessionnelle.com en 2005, site qui a été détruit en 2013 par des hackers malveillants. Cette nouvelle formule, que vous lisez actuellement, devrait vous permettre d’encore mieux répondre à vos interrogations, que vous soyez jeunes, parents ou autres à la recherche d’informations impossible à trouver normalement.

Il faut souligner l’incroyable évolution de la filière cheval, ne serait ce que la création des Certificats de qualifications professionnelles  ORE et EAE  (www.cpneee.org) ou encore le volte-face des pouvoirs publics permettant à la FFE de proposer un nouveau diplôme de tourisme équestre (ATE). On pourrait évoquer le « mariage » de l’ENE et des haras nationaux mettant au monde l’IFCE (Institut Français du Cheval et de l’Equitation).

De la même façon il va nous falloir expliquer la fin des homologations des diplômes fédéraux (ATE, GTE, BAP), la place de plus en plus importante des diplômes gérés par les professionnels à travers la commission nationale paritaire (CPNE EE) comme les certificats de qualifications professionnelles (CQP).

 Vous saurez tout, sur tout, y compris des textes qui sont encore dans les « tuyaux », c'est-à-dire pas encore sur la place publique. En revanche nous reviendrons sur les « infos-intox » qui nous sont revenues durant ces années, colportées par les « bruits de couloirs » ou bien les interprétations contraignantes des administrations,  par exemple sur l’inexistence du métier de loueur d’équidés (voir chevalinfo.com).

Laissez-vous guider, ce site est fait pour vous faciliter les recherches par pour vous compliquer la vie.

Gilbert DE KEYSER

   
   
   
© ALLROUNDER