Gilbert de Keyser  la filiere equestre

 

 

Définition de l’activité

Le patrouilleur équestre est un animateur « cheval nature » aux compétences supplémentaires et un cavalier de niveau galop 5. Il a pour mission, dans un cadre bénévole, de dresser l'état des lieux, de prévenir les risques en espaces naturels et sensibles, d'informer le public. Il peut aussi participer à la surveillance et à la prévention en milieu péri-urbain. Le brevet de patrouilleur équestre peut être proposé par un centre école spécialisé, un centre école de randonnée ou une association régionale de formation fédérale, animé par un cadre fédéral. Les examens sont encadrés par un moniteur différent du formateur.

Fédération concernée par la formation

La Fédération des randonneurs équestres de France (FREF-France).

Condition d’accès

Cette formation concerne les jeunes de plus de 18 ans, ayant un niveau galop 5 à l'entrée en formation (à l’aise aux 3 allures).

Diplôme

Diplôme fédéral de patrouilleur équestre.

 Formation

La durée de cette formation est de 75 heures minimum (25 heures théoriques et 50 heures pratiques) sauf pour les candidats possédant le brevet de randonneur (seulement 25 heures de randonnées). La randonnée pratique comporte obligatoirement plusieurs nuits en bivouac. Elle est contrôlée par un guide ou un moniteur autre que le chef de centre.

Les formations sont mises en place nationalement : prix, durée, lieux, contenus. Le centre doit être agréé spécifiquement pour cette formation. Ces stages font l'objet d'une déclaration d'ouverture et d'un calendrier national. L'encadrement des examens et la correction des questionnaires sont assurés par un autre moniteur que celui qui assure la formation. La randonnée pratique de 100 heures minimum avec bivouacs, est encadrée par un moniteur autre que le chef de centre.

En pratique de l'équitation de randonnée, le stagiaire doit être parfaitement maître de son cheval aux trois allures et en toutes circonstances. Les documents, les fiches d'inscription, la photocopie des diplômes, le questionnaire corrigé par le moniteur encadrant l'examen théorique seront envoyés à la FREF signés par le responsable du centre et le moniteur du stage. Une note au-dessous de la moyenne en équitation de randonnée ou en orientation est éliminatoire.

 Point de vue : vu l’intérêt des cavaliers pour l’environnement et la nature, ce type de formation est un apport technique essentiel. De plus, grâce à ces bases, tous les cavaliers formés peuvent offrir leur services dans le cadre de la surveillance des forêts, des chemins. Vous connaîtrez tous les gestes à faire et surtout à ne pas faire.

   
   
   
© ALLROUNDER