Gilbert de Keyser  la filiere equestre

 

 

Brevets d’Etat

Pour certains métiers sportifs, l’Etat fait obligation de diplômes proposés par des établissements publics, les centres régionaux d’éducation physique et sportive (CREPS). Ces formations et ces diplômes ne sont pas gérés par les socioprofessionnels mais par l’administration ministérielle. La plupart de ces formations dépendent des directions régionales du Ministère de la Jeunesse et des Sports.

Le brevet d’aptitude professionnelle aux fonctions d’assistant animateur technicien (BAPAAT) : Il s'adresse à des candidats de niveau général CAP qui cherchent une qualification reconnue. Diplôme de niveau V, il ne permet pas l'autonomie. Il faut avoir 18 ans minimum le jour de l'examen et avoir son diplôme des gestes de premiers secours. Les formations et les sessions d'examens sont mises sur pied par les directions régionales de la Jeunesse et des Sports auxquelles il faut s'adresser pour obtenir tous les renseignements. Le titulaire de ce diplôme doit donc travailler sous la direction d'un moniteur (BEES 1). Le niveau équestre requis est celui du galop 6. L'effectif des enfants ne peut être supérieur à 8.

Le brevet d’Etat d’éducateur sportif de 1er degré (BEES 1)

C’est un diplôme plus couramment connu sous le nom de moniteur. Diplôme de niveau IV, il peut se passer en formation initiale ou en formation continue. Les conditions d’accès en formation initiale : baccalauréat, galop 7, performance de niveau régional dans une discipline olympique, avoir un cheval dressé, apte à permettre au cavalier de suivre la formation, test de sélection. La formation aux premiers secours et le stage de pré-qualification sont réalisés à l’arrivée du stagiaire.

Le brevet d’Etat d’éducateur sportif de deuxième degré (BEES 2)

Ce diplôme est plus couramment connu sous le nom d’instructeur. Le moniteur passera ce brevet en allant se former à l'Ecole nationale d'équitation de Saumur. Enseignant supérieur, de niveau III, l’instructeur est chargé de la formation des moniteurs. Pour passer le BEES 2, il faut être titulaire du BEES 1 depuis au moins deux ans. La formation dure 480 heures réparties sur deux années en formation modulaire. Elle est faite à l’Ecole nationale d’équitation de Saumur, à l’exception de quelques semaines de formation faites à l’Institut universitaire professionnalisé d’Angers.

Le brevet d’Etat d’éducateur sportif de troisième degré (BEES 3)

L’instructeur peut passer le BEES 3, parfaitement plus technique qui le mène à devenir professeur d’équitation en allant se former à l'Ecole nationale d'équitation de Saumur. Diplôme de niveau II, enseignant supérieur, le professeur d’équitation est chargé de la formation des moniteurs ainsi que de la gestion des moniteurs dans un club important. Pour passer le BEES 3, il faut être titulaire du BEES 2 depuis au moins deux ans.

Il est à noter l’apparition prochaine (fin 2002, début 2003) de nouveaux brevets professionnels sportifs qui vont remplacer progressivement ces anciens brevets Les brevet professionnel JEPS, les diplômes d’état JEPS et le diplôme d’état supérieur JEPS).

   
   
   
© ALLROUNDER