Gilbert de Keyser  la filiere equestre

 

 

Les organisations nationales

Présentation

L’Association pour la promotion de l’enseignement et de la formation agricoles publics (APREFA) est une association de la loi de 1901, crée en 1975 dans le but d'assurer la promotion de l'enseignement public agricole.

Pour atteindre cet objectif, les acteurs de l'enseignement agricole public ont été réunis au sein de l’APREFA : les élèves, les parents d'élèves, les professionnels, les enseignants et les chefs d'établissement. Par ailleurs, d'autres associations sont venues grossir l'APREFA en signant une charte commune : l'Association des proviseurs et proviseurs adjoints, l'Association nationale pour la formation par l'apprentissage et l'alternance (ANFA), l'Association nationale des équipes pédagogiques (ANETA), l'Association française des anciens élèves de l'EAP (UFEPEA), l'Association nationale des directeurs de centres de formation agricole (CFA) et de centres de formation professionnel pour adultes (CFPPA), l'Association nationale des responsables d'exploitation, l'Association nationale des anciens élèves citoyens (ANECEAP), la Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public agricole (PEEP-AGRI), la Fédération des conseils des parents d'élèves (FCPE).

Ces établissements proposent des filières allant de la classe de 4e aux classes préparatoires et au brevet de technicien agricole supérieur (BTSA), en formation initiale, continue et en apprentissage pour préparer aux métiers de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de l'espace rural. L'enseignement agricole public s'est vu confier par la loi d’orientation agricole de 1999 une mission d'insertion scolaire, sociale et professionnelle. Ils scolarisent 40% des effectifs globaux à partir de 215 établissements répartis sur toute la France. L'enseignement public agricole s'est diversifié et d'autres formations ont émergé : dans l'agroalimentaire, dans les secteurs technico-commerciaux, dans les services ainsi que dans les métiers de l'aménagement et de l'environnement.

En classes de 4e et de 3e technologiques et préparatoires, existe un support cheval. On trouve ensuite :

  • la préparation au certificat d'aptitude professionnel agricole (CAPA) de palefrenier et de palefrenier soigneur en formation initiale, ainsi que de lad jockey et de lad driver en formation continue ;
  • le brevet d'enseignement professionnel agricole (BEPA) pour les activités hippiques (entraînement du cheval de compétition, course de trot et de galop, production des chevaux, maréchalerie) et en formation continue et apprentissage de maréchalerie, accompagnement de randonnées équestres et entraînement du cheval de compétition ;
  • un baccalauréat professionnel de conduite et de gestion de l'exploitation agricole (production du cheval) en formation initiale, continue ou en apprentissage ;
  • un brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) de production animale support cheval, en formation initiale, continue ou en apprentissage.

Contact utile

•Association pour la promotion de l’enseignement et de la formation agricoles public

   
   
   
© ALLROUNDER