Gilbert de Keyser  la filiere equestre

 

 

Présentation

La Mutualité sociale agricole (MSA) est le deuxième régime de protection sociale français après l’Union de recouvrement de la Sécurité sociale et des Allocations familiales (URSSAF). Elle assure la protection légale et complémentaire de 4,3 millions de personnes, exploitants, salariés agricoles, employeurs de main d’œuvre et de leurs familles. Elle verse chaque année plus de 22 milliards d’euros dans les domaines de la santé, de la famille, de la vieillesse, des accidents du travail et des maladies professionnelles des salariés agricoles.

Cette institution est décentralisée, à structure élective, représentative de l’ensemble de la population agricole. En effet, tous les cinq ans, des élections professionnelles sont organisées. Les adhérents de la MSA forment la base électorale des trois collèges qui représentent la profession agricole :

  • un collège d’exploitants et chefs d’entreprises agricoles ;
  • un collège de salariés de l’agriculture ;
  • un collège employeur de mains-d’œuvre.

Depuis I850, les agriculteurs ont su créer des mutuelles d’entraides locales pour se protéger et s’organiser sur le plan économique et social. La MSA puise les valeurs qui guident ses actions à travers une vue familiale, mutualiste et professionnelle. Elle participe à la politique de santé, de lutte contre l’exclusion et la précarité, à la politique familiale, à l’avenir des régimes de retraite, à la couverture et la prévention des risques professionnels.

La politique d’action sanitaire et sociale de la MSA s’articule autour de :

  • l’accompagnement des jeunes, le développement d’une politique familiale et de l’enfance ;
  • l’appui à l’insertion des publics en difficulté, la contribution à l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées ;
  • la conduite d’une politique en faveur des personnes âgées.

On trouve également d’autres services :

  • le réseau présence verte (système de télé-sécurité à domicile pour les personnes âgées) ;
  • 102 maisons d’accueil rurales pour personnes âgées (MARPA) ;
  • 16 résidences situées en centre ville ou à proximité, conçues pour l’accueil des personnes âgées (les SINOPLIES) ;
  • 25 établissements d’accueil pour personnes handicapées (mentales ou physiques), de type centre d’aide par le travail (CAT) ;
  • 10 centres de vacances ouverts à tous, à la campagne, à la montagne, à la mer (Association de vacances de la Mutualité agricole).

Les caisses de la MSA offrent un guichet unique pour leurs adhérents : elles encaissent les cotisations et versent les prestations pour toutes les branches de la protection sociale : santé, famille, vieillesse. Elle est la seule à gérer en son sein la médecine du travail et la prévention des risques professionnels. Il y a 76000 élus locaux qui constituent les relais sur le terrain. On dénombre pour la MSA 76 caisses départementales et plus de 130 agences locales.

Contact utile 

•           Mutualité sociale agricole (MSA)

   
   
   
© ALLROUNDER