Gilbert de Keyser  la filiere equestre

 

 

Présentation

Le Syndicat National des Cocher et utilisateur Professionnels d’animaux attelés (CNCP),  est une association régie par les lois du 21 mars 1884 et du 18 octobre 1982, créé en assemblée générale constitutive le 4 mars 1999. Les statuts ont été déposés à la préfecture de Fontainebleau le 12 avril 1999. Il regroupe toutes personnes physiques ou morales juridiquement déclarées employant des équidés attelés. Le syndicat est présent à toutes les grandes manifestations nationales en rapport avec les activités de ses membres, notamment au Salon du cheval de Paris et au Salon de l'agriculture.

Pratiquement oublié après la seconde guerre mondiale du fait des progrès de l'automobile, le métier de cocher connaît aujourd'hui un engouement indéniable. En effet, avec l'apparition de sites touristiques, de parcs paysagers ou parcs d'attractions qui proposent à leurs visiteurs une promenade en voiture hippomobile, avec la demande de nombreux défilés ou carnavals qui font appel à des attelages de tous styles, avec la réapparition de mairies qui utilisent le cheval pour certains travaux communaux, avec les entreprises qui font de l'attelage un outil de promotion de leur marque, avec toutes ces nouvelles demandes un besoin de cochers expérimentés s'est nettement fait sentir dans les années récentes.

Pour répondre à cette forte demande, des écoles d'attelage et des centres de formation proposent aujourd'hui diverses formations de cocher, ce qui est un progrès non négligeable.  Mais constatant que certains exercent ce métier sans trop de professionnalisme et devant la diversité des divers "diplômes" délivrés, une trentaine de professionnels de la France entière, exerçant depuis de nombreuses années le métier de cocher professionnel, ont décidé de prendre en charge leur profession et notamment d'harmoniser un diplôme de cocher professionnel. C'est ainsi que naissait, le 4 mars 1999, dans l'enceinte du Salon de l'agriculture, le Syndicat national des Cochers professionnels.

L'année 2002 a été propice au syndicat. Après maintes démarches auprès des différents ministères, c'est dans le cadre de la réorganisation des métiers du cheval que le ministère de l'Agriculture a convié le SNCP à participer aux différentes commissions, qui devraient permettre la reconnaissance du titre de COCHER PROFESSIONNEL. La déréglementation découlant de l’appartenance de la France à l’Europe n’impose pas l’obligation du diplôme pour exercer le métier de cocher. Le syndicat a pour objectif de faire reconnaître les compétences et les savoir-faire.  Il a participé à l’écriture du référentiel du métier qui a débouché sur la naissance d’un Certificat de Spécialisation

Pour acquérir le Certificat de spécialisation, le SNPS organise une session de passage d’épreuves pour les professionnels pouvant justifier d’au moins un an d’expérience dans l’activité et souhaitant rentrer dans une démarche de qualité. Celles-ci se déroulent  sur 3 jours consécutifs : une  journée « maréchalerie et bourrellerie de dépannage », une  journée d’évaluation sur l’entretien du cheval, du matériel, la réglementation et la gestion, une  journée d’épreuves pratiques de cocher. Il faut ajouter à ces 3 jours, la constitution d’un dossier de présentation de l’entreprise et des activités développées.  La réussite à cet ensemble d’évaluations permet la validation des 4 Unités Capitalisables (UC) du certificat de spécialisation. L’obtention de la totalité des UC est possible sur 5 ans.

Renseignements

Olivier PICHAUD
790 Chemin de Ramette
26780 ALLAN
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://syndicatdescochers.fr/

   
   
   
© ALLROUNDER