Gilbert de Keyser  la filiere equestre

 

 

Présentation

Le premier congrès de la Fédération générale agroalimentaire (FGA) s’est déroulé en 1936 dans le cadre de la Fédération de l'alimentation. En 1946, se constituent la Fédération des syndicats des travailleurs de la terre et la Fédération des techniciens de l'agriculture. Ils fusionnent en 1962 au sein de la FGA. En 1964, naissance de la CFDT. En 1980, les Fédérations de l'agriculture et de l'alimentation CFDT deviennent la Fédération générale agroalimentaire qui constitue une des 18 fédérations de la CFDT.

La FGA participe depuis 1968 à la conquête des divers droits sociaux des travailleurs agricoles, jusqu'à aujourd'hui où elle a milité activement pour les 35 heures. Elle est un des syndicats les plus représentatifs du monde agricole aux prud’hommes, à la MSA, dans les chambres d'agriculture. Elle est présente dans les instances du Fonds d'assurance formation des salariés d'exploitations agricoles (FAFSEA) qui est chargé de payer les formations des salariés agricoles. On compte un million et demi de salariés dans le milieu agricole, 900 000 dans la production, 125 000 dans les services, 50 000 dans la fonction publique et 452 000 dans la transformation.

Elle est à l'origine de la création de la Commission paritaire nationale de l’emploi des entreprises équestres (CPNEEE) et de la Convention collective nationale du personnel des centres équestres. Elle a beaucoup milité pour professionnaliser cette filière spécifique, avec toutes les difficultés que l'on connaît. Elle se heurte sur le plan déontologique à la tutelle du ministre des Sports pour les métiers relevant du service et du commerce ainsi que sur l’absence de contrôle des professionnels quant au contenu des formations équestres. Elle milite pour que cesse l’amalgame entre les diplômes professionnels et les diplômes fédéraux de bénévoles.

Contact utile

Fédération générale agroalimentaire des établissements équestres

   
   
   
© ALLROUNDER